• Théâtre

Waterwall

C’est ce que promet Waterwall, un spectacle au succès international. Depuis sa création en 2002, cette performance attire les faveurs du public. Waterwall a reçu en 2003 le Total Theatre Award dans le cadre du Edimburgh Fringe Festival, avant de voyager dans le monde entier avec un succès retentissant, notamment en Colombie, Israël, Canada, Corée, Mexique, Chine, France, Angleterre, Danemark, Ecosse, Pologne et en Italie à l’occasion du Festival de San Remo. Le spectacle met en scène le pouvoir de l’eau en tant qu’élément vital de notre quotidien. Mais cette ressource naturelle peut être aussi vue comme le déclencheur de catastrophes. Waterwall nous soufflerait-il un conseil, celui de garder en tête que la nature n’est pas complètement maîtrisable ? De l’eau à voir mais pas à boire Waterwall, qui a nécessité la création d’une piscine, offre au public de belles surprises avec un total de 16 danseurs de pays différents qui rassemblent des disciplines comme la danse, les arts du cirque ou le sport. Le spectacle met en avant la dynamique du corps. Le mouvement de l’eau, souligné par des éclairages de couleurs vives, y est vu à la fois comme un ami et un ennemi des protagonistes.

La mise en scène, accompagnée de musique électronique, est l’œuvre du chorégraphe italien Ivan Manzoni. L’interprétation est réalisée par la compagnie Materiali Resistenti Dance Factory, qui a notamment réalisé la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d’hiver de Turin.

Retour à l’agenda